Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 09:50

    Carte de Voeux-2012-05-150

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 09:57

Musee-Picasso.jpg

Installé dans l'Hôtel Salé, depuis 1985, hôtel particulier du XVIIème siècle situé en plein coeur du quartier du Marais à Paris, le Musée Picasso a dû entreprendre la rénovation de ses intallations afin d'effectuer une remise aux normes de son parcours muséographique,de l'accueil des personnes handicapées, de la sécurité incendie et des conditions de conservation des oeuvres

Après un premier chantier de restauration des façades entre 2006 et 2009, le musée ferme ses portes pour bénéficier d'une grande campagne de restructuration. Il rouvrira à l'été 2013 avec une superficie d'exposition presque triplée, passant de 2 300m² à 6 300m², permettant ainsi d'exposer plus de 500 oeuvres de Picasso supplémentaires.

La totalité des espaces de l'Hôtel Salé, dont ceux réservés jusqu'alors à l'administration du musée seront rendus aux visiteurs et aux oeuvres. Côté jardin sera construit une aile de 2 000m² destinée à acceuillir une galerie d'exposition temporaire.

Pendant la durée des travaux, un ensemble représentatif des oeuvres de Picasso sont présentées dans le cadre de grandes expositions internationnales et le musée a déposé plus de 200 oeuvres majeures dans les musées parisiens et en province.

A partir de 2013, le musée Picasso devrait être en mesure de doubler sa fréquentation annuelle, tout en garantissant les meilleures conditions d'accueil du plublic et de présentation des collections nationales.

 

Musée Picasso,

6 rue de Thorigny 75003 Paris

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 15:01

Tour-Eiffel-Vegetalisation-02-copie.jpg

Recouvrir le squelette métallique de la Tour Eiffel d'une "peau" faite de plus de 600 000 plantes et y implanter un réseau tubulaire de 12 km, c'est le défi de la société d'ingénierie Ginger, épaulé par le Groupe Vinci et l'architecte Claude Bucher. Après 2 ans de réflexion, elle livre un procédé brevété qui pourrait être déployé sur des bâtiments aux 4 coins du monde.

Avec ce procédé, la Tour Eiffel deviendrai "le plus grand arbre de la capitale" dixit Jean-Luc Schoebelen, directeur général de Ginger France avec un Bilan Carbone positif (84.2 tonnes de CO2 émises et 87.8 tonnes absorbées).

La densité des plantes a été choisie de manière à permettre au vent de traverser la tour. Une fois leur croissance terminée, elles devraient toujours laisser entrevoir le métal des piliers.Les plants seraient installés dans des poches de toile de jute contenant du substrat, suspendues à des filets de chanvre fixés aux membrures métalliques de la tour. L'ensemble de l'installation occasionnerait un poids 378 tonnes supplémentaires (138 tonnes de plantes, 100 d'eau et 69 substrat).

Pour recouvrir la Tour de végétaux, il faudrait un budget de 80 millions d'euros. Afin de trouver cette somme, l'entreprise compte uniquement sur un sonsoring du CAC 40.

Au lendemain de la publication dans "Le Figaro" du projet, la Ville de Paris et la société à laquelle est confiée la gestion de la Tour Eiffel, démentent avoir eu connaissance du projet. L'équipe de Ginger y voit là la surprise suscitée par l'annonce dans la presse suite à une fuite. Mais Ginger se veux confiant pour la suite!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 09:47

 

Un décret publié au JO du 7 décembre 2011 modifie le Code de l'urbanisme de manière à porter de 20 à 40 m² la surface hors œuvre brute maximale des extensions de bâtiments, situés dans les zones urbaines d'un plan local d'urbanisme, simplement soumises à la procédure de déclaration préalable.

A partir du 1er janvier 2012, dans les zones urbaines d'un plan local d'urbanisme (PLU) ou d'un document d'urbanisme en tenant lieu, seuls les travaux ayant pour effet la création d'une surface hors œuvre brute (Shob) supérieure à 40 m² exigeront un permis de construire.

Toutefois, en dehors des zones urbaines d'un PLU, la création d'une Shob supérieure à 20 m² demeure soumise à un permis de construire. Et, dans ces zones urbaines, les travaux de plus de 20m² et d'au plus 40 m² de Shob, ne peuvent également se passer d'un permis, lorsque leur réalisation aurait pour effet de porter la surface totale de la construction au-delà de l'un des seuils fixés à l'article R.431-2 du code de l'urbanisme.

Exécutés sur des constructions existantes, les travaux nécessaires à la réalisation d'une opération de restauration immobilière, et ceux ayant pour effet de modifier les structures porteuses ou la façade du bâtiment, lorsqu' ils s'accompagnent d'un changement de destination, sont aussi soumis au permis de construire. 
 

Recours obligatoire à un architecte:

Autre notification apportée par le décret : les demandeurs d'un permis de construire seront tenus de recourir à un architecte pour les projets de travaux sur construction existante conduisant la surface de plancher de l'ensemble à dépasser l'un des plafonds fixés à l'article R. 431-2 du code l'urbanisme.

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 09:40

seaorbiter.jpg

Après Galatée, sa première maison sous-marine en 1977, l'Aquascope, un trimaran d'observation sous-marine, L'Oéanopolis de Brest, le centre Nausicaa de Boulogne sur Mer et l'institut Intechmer de Cherbourg, le dernier projet de l'architecte-océanographe Jacques Rougerie, le SeaOrbiter, devrait être prêt en 2014.

Le vaisseau-laboratoire sera quasi-autonome en énergies, d'une hauteur de 51m, dont 31m sous l'eau, il se laissera dériver pendant 2 ans pour étudier le Golf Stream. A son bord une équipe de 18 scientifiques ne sera relayée que tous les 6 mois. La structure en aluminium à l'allure futuriste se décompose en 9 ponts, certains émergés et d'autres immergés. Dans la partie immergée se trouvera des laboratoires avec vues sur la mer grâce à de grandes baies panoramiques mais également des quartiers de repos, 2 ponts inférieurs préssurisés permettant de sortir directement sous la mer et des drones sous-marins téléguidés pouvant descendre à une profondeur de 4000m.

Dans la partie supérieure, 2 éoliennes, un hangar avec du matériel de plongée et d'exploration dont un sous-marin et un poste de commandement.

Des tests sous-marins ont été réalisés en Norvège, au Marintek le plus grand laboratoire de simulation d'Europe. La construction devrait être lancée début 2012 et une première expédition est prévue été 2013 en Méditerranée et dans le Golf Stream en 2014.

A retrouver sur le site www.seaorbiter.com

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 10:34

Paris-Parc.jpg

L'agence danoise Big associé au cabinet parisien Off vient de remporter le concours pour le nouveau centre de recherche de l'Université Pierre et Marie Curie à Paris, qui s'appellera Paris PARC. Le bâtiment de 15 000m² sera implanté entre l'Institut du Monde Arabe et le Campus de Jussieu. Il se retrouvera dans une concentration très dense de bâtiments, il a donc été pensé pour s'adapter à ces conditions afin d'optimiser sa luminosité, sa visibilité et son accessibilité.  Les façades se retractent à l'approche des bâtiments voisins puis offrent des plans verticaux vers l'espace public et le Campus qu'elles reflètent. Un jardin accessible au public sera construit sur le toit. La façade du parvis sera légérement inclinée pour permettre de voir le reflet de la cathédrale de Notre Dame. A l'intérieur, un puit de lumière étroit éclairera les locaux et fera le lien visuellement entre les laboratoires et les bureaux. Un escalier ouvert au public et menant à la terrasse laissera entrevoir les laboratoires séparés par des parois transparentes.

www.big.dk

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 10:53

Finecube.jpg

Cette maison modulaire a été développée par le studio allemand Aisslinger, elle a été construite en Italie du nord, dans le Tyrol, près de Bolzano. Elle est entièrement fabriquée en bois local. D'une superficie de 47m² habitable et  d'un encombrement minimal au sol, elle possède une vue à 360° grace à une grande surface vitrée tout autour de la maison. Tous les matériaux utilisés sont locaux, recyclables et durables. Elle dispose d'un toit plat pouvant accueillir un système photovoltaïque. Le Finecube peut être facilement démonté et déplacé dans un nouveau site. Avec son aspect léger et contemporain, cette maison transportable a été pensée dans un souci d'harmonie avec la nature.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 17:03

Media-Tic.jpg

Un jury a désigné lors du Festival Mondial de l'Architecture (WAF) qui s'est tenu du 2 au 4 novembre dernier à Barcelone, l'immeuble de bureaux Mediac-Tic comme étant le bâtiment de l'année 2011. Imaginé par l'agence espagnole Cloud 9, il abrite le siège social de sociétés de communication aux étages supérieurs et des starts-up aux étages inférieurs. En rez de chaussée, il acceuille des espaces à l'attention des habitants de ce quartier "expérimental". Les architectes ont crée une structure faite d'un maillage de poutres recouvertes par des bulles translucides laissant passer la lumière. L'année dernière le prix avait été décerné à l'architecte anglo-irakienne Zaha Hadid pour le Musée National des Arts du XXIème de Rome.

   

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 17:06

La-maison-ecologique.jpg

Cet ouvrage surfe sur la vague de la construction et de l'architecture durable en nous présentant quelques-unes des tendances en matière d'architecture écologique. A travers la présentation de 43 projets parfaitement intégrés à leurs environnements et déclinés dans tous les styles, de la Finlande à l'Australie, la Chine, le Japon, le Chili ou le Brésil. Chaque projet est analysé et clairement expliqué grâce à un texte détaillé ainsi que des photographies, des plans et des croquis.

La Maison Ecologique, Marco Moro & Béatrice Spirandelli, Ed. White Star, 2011 , 272 pages, 35 € environ

A retrouver sur le site www.whitestar.fr

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 11:38

Residences-Conteneurs-a-Begle.jpg

Le concept de l'utilisation de conteneurs maritimes pour les transformer en habitation a été crée par une société hollandaise, TempoHousing en 2006 et Amsterdam est la première ville a acceuillir une cité universitaire de ce type.

A l'image de ce qui a été fait au Havre en 2010, une nouvelle résidence a été inauguré le 22 octobre dernier à Bègles en Gironde. Un recyclage qui permet de réduire les coûts de fabrication et d'imaginer des logements modulaires. Cet ensembe de 21 logements de 30m² chacun sont principalement occupés par des étudiants ou de jeunes salariés, célibataires ou en couple. Le chantier a duré moins de 3 mois car 80% des travaux ont été réalisés en usine. La préocupation environnementale est au coeur du projet: des panneaux solaires et des panneaux photovoltaïques ont été installés afin de fournir une partie de l'eau chaude sanitaire; les eaux pluviales sont récupérées pour l'arrosage des espaces verts, l'isolation est réalisée en matières naturelles...

La notion de vie collective est également réintroduite: un jardin potager est mis à la disposition des résidents et une laverie collective est installée.

Lu dans la newsletter de Maison à Part du 3 nov. 2011. www.maisonapart.com

 

Partager cet article
Repost0